Gibran, la terre, la mer...

Écologiste et féministe, homme de tête et de cœur, Khalil Gibran est un artiste total. À travers sa poésie et sa peinture, il parle de paix et de guerre, de nature et de culture. Près d'un siècle après sa mort, la parole universelle de Khalil Gibran résonne encore.

La comédienne Nathalie Baroud et la poète Emné Nasereddine rendent hommage à l'artiste, lui faisant écho avec des extraits tirés de ses œuvres : La musique, Merveilles et curiosités, Larme et sourire, Le sable et l’écume et L'Errant.

 

Le oud et la contrebasse de Mohamed Masmoudi accompagnent les artistes sur des mots d'hier et d'aujourd'hui. De ce spectacle théâtral et musical, émerge une poétique de l’intime, une méditation sur la paix.

Voici quelques images de notre présentation

Le 26 mars 2022  au Studio 303 à Montréal

Photos : Sasha La Photographe



 

 

 

 

  

UntitledPost.jpg
Capture d’écran 2021-04-19 à 21.53_edite

Gibran Khalil Gibran

Poète d’origine libanaise, d'expression arabe et anglaise, il est né le 6 janvier 1883 à Bcharré au Liban et mort à New York, le 10 avril 1931. Quoique sa bibliographie est vaste, il est surtout connu pour avoir écrit Le Prophète / The Prophet (New York 1923), un célèbre ouvrage traduit dans plus de quarante langues. Peintre et dessinateur prolifique, Gibran laisse en héritage des centaines de tableaux dont le plus grand nombre est exposé au Musée Gibran, situé dans son village natal.


Photo : inconnu

Nathalie Baroud_73-Modifier-2 copie_edit

Nathalie Baroud 

Comédienne, auteure et metteure en scène, Nathalie se passionne de la création. De la conception à l'interprétation, elle participe à la réalisation de différents projets destinés aux arts de la scène et aux médias. En 2021, elle remporte le prix Rideau dans la catégorie Interprétation de l’année pour son rôle de La fille qui intègre dans J’accuse d’Annick Lefebvre. Avec la compagnie À voix haute, elle donne voix à des œuvres narratives de la littérature québécoise et internationale. Elle fonde Voltage en 2009.

Photo : Chloé McNeill


Photo : Marc Bachrohr

 

IMG_8746-3 (3)1_edited_edited.jpg

Emné Nasereddine

Emné Nasereddine Poète, elle a étudié la littérature française à l’Université Saint-Joseph à Beyrouth. Son recueil de poésie La danse du figuier a été publié aux éditions Mémoire d’encrier en 2021. Sa poésie s’inspire des frontières et du deuil, des rites qu’elle a découverts au Sud-Liban et du vent. La danse du figuier, finaliste du prix Émile-Nelligan 2021, est son premier livre. Elle vit à Montréal.

IMG_0653_edited_edited_edited_edited_edi

Mohamed Masmoudi

Compositeur et musicien, Mohamed joue la contrebasse, la guitare et le oud. Ayant étudié au Conservatoire de Sfax en Tunisie et à l’Université de Moncton, il se produit sur la scène montréalaise et internationale. Il a collaboré à plusieurs productions d’envergure dont Sherazade 1001 nuits, en tournée au Québec et en France.  Il fonde son groupe Le Sokoun trio et collabore à plusieurs projets de différents styles, comme le blues et le jazz. Son album Zanneh réalisé avec le Sokoun Trio lui vaut de nombreux prix.

Photo : Charlotte Jailli

CCA_RGB_black_f.jpg